Le syndrome de Sjögren (prononcer sjeu-greunne), est une maladie incurable du système immunitaire qui affecte entre 200 000 et 400 000 Canadiens. Il s'agit neuf fois sur dix de femmes - typiquement âgées de plus de 40 ans.

Dans le syndrome de Sjögren, le système immunitaire de l'organisme attaque les glandes qui sécrètent des liquides. Les lymphocytes (un type de globule blanc) attaquent et détruisent ensuite ces glandes, ce qui provoque une sécheresse douloureuse des yeux et de la bouche. Le syndrome de Sjögren peut aussi entraîner une sécheresse de la peau, des narines et du vagin. Il peut affecter les organes, notamment les reins, le système digestif, les vaisseaux sanguins, les poumons, le foie, le pancréas et le système nerveux central. C'est une maladie qui peut affecter l'organisme tout entier. Reconnaissons sans hésiter que les malaises rhumatismaux constituent aussi un symptôme important du Syndrome de Sjögren.

Lorsque le syndrome de Sjögren survient seul sans autre maladie des tissus conjonctifs on l'appelle syndrome de Sjögren primaire. Le syndrome secondaire est celui qui finit par apparaître à la suite d'une autre maladie des tissus conjonctifs, (comme le lupus, la polyarthrite rhumatoïde ou la fibromyalgie). La prévalence du syndrome primaire et du syndrome secondaire est à peu près égale.

Bien qu'il n'y ait aucune cure connue au syndrome de Sjögren, bon nombre de ses symptômes peuvent être soulagés par des mesures correctives simples et des médicaments grand public ou d'ordonnance.

Ce texte a été préparé seulement à des fins d'éducation. Ces informations ne doivent pas être utilisées à des fins de diagnostic ou de traitement. SVP, consultez votre médecin pour plus d'informations.

 

symptomes >>>

bienvenue | qu'est-ce que le syndrome de sjögren | adhésion | contactez-nous | liens | Les Nouvelles | english
jcr March 22, 2005